bronzer en se protégeant

En ce moment, les soleil brille chaleureusement et après les mois plus que moroses qui viennent de s’écouler, il est évident que la plupart d’entre vous souhaitent en profiter pour faire une cure de vitamine D. C’est bien normal et on ne saurait que trop vous le recommander. Pourtant il ne faut pas oublier que les bienfaits incroyables du soleil, notamment sur l’humeur, le moral, mais aussi avouons le sur la beauté, ne sont pas sans risques. Alors pour bronzer malin et ne pas prendre de risques inutiles nous vous avons préparer un petit rappel élémentaires des mesures à prendre, ainsi qu’une sélection de produits adaptés.

Le soleil: un UV ça va… trop d’UV bonjour les dégâts

Le rayonnement du soleil produit des ultraviolets invisibles pour l’oeil humain et ne procurant aucune sensation de chaleur. Ces UV sont également produits artificiellement, notamment par les lampes des cabines de bronzage. On distingue 2 types d’UV. Les UVA représentent 95% des ultraviolets solaires car ils sont très peu filtrés par l’atmosphère. A l’inverse les UVB sont mieux filtrés mais leur intensité augmente au cours de la journée et à mesure qu’on se rapproche de l’Equateur.

Les risques du soleil ne sont donc pas tant liés à la chaleur ou à la luminosité qu’aux ultraviolets qu’il diffuse et que notre corps, et notamment notre épiderme, va absorber au cours des années.

Tandis que les UVB ont longtemps été considérés comme les seuls UV « à risque » on s’aperçoit depuis quelques années que les UVA sont également dangereux. Les risques pour la peau sont bien entendu les coups de soleil (plus ou moins sévères et douloureux), le vieillissement prématuré, le développement d’allergies au soleil, mais aussi l’apparition de mélanomes et carcinomes. On recense également des risques pour les yeux, comme des ophtalmies ou à plus long terme des lésions plus graves comme la cataracte.

Selon votre type de peau, de cheveux, d’yeux et votre photosensibilité, les risques sont plus ou moins marqués mais il est essentiel de comprendre que même une brune à la peau mate naturelle et aux yeux sombres n’est pas pour autant protéger des risques du soleil: elle dispose juste d’une barrière naturelle légèrement plus développée. D’autres facteurs doivent attirer votre vigilance de manière accrue comme des antécédents familiaux, la présence de plus de 50 grains de beauté et/ou atypiques, des traitements médicaux rendant « photosensibles »,… Sans parler de la protection des enfants.

Stop aux idées reçues concernant les risques liées au soleil

On a beau le répéter, mais certaines idées sont difficiles à effacer, tant la tentation du bronzage est forte. Petit rappel donc sur des idées reçues:

1/ les séances d’UV en cabine ne préparent en rien la peau au soleil. Au contraire elles ne font qu’ajouter une dose supplémentaire d’UV à votre peau qui viendra se cumuler à celle reçue par le soleil. Si vous souhaitez préparer votre peau au soleil, il faut la préparer en termes de nutriments et non d’exposition. Les préparateurs solaires tels que les compléments alimentaires Oenobiol solaire intensif, les capsules Liérac Sunific préparation solaire, ou les boissons Oenobiol Beautific solaire intensif peuvent jouer ce rôle.

2/ les risques ne sont pas liés à la sensation de chaleur. C’est l’intensité des UV, qui peut être très importante même si vous n’avez pas chaud (si vous vous baigner, qu’il y a du vent, à la neige,…).

3/ Les risques ne viennent pas des coups de soleil: à chaque nouvelle exposition sans protection, les UV s’accumulent (comme si notre corps avait un compteur à UV qui ne se remet jamais à 0).

4/ Une peau bronzée doit continuer à se protéger. Même bronzée la peau reste sensible au soleil, le bronzage ne jouant qu’un rôle superficiel de barrière naturelle (indice de protection entre 3 et 5, autant dire loin d’être suffisant).

5/ La crème solaire est nécessaire mais non suffisante. Il est fondamental d’utiliser une protection solaire adaptée à sa peau, le concept même « d’écran total » n’existe pas, un indice de protection 50+ laisse encore passer 2% des UV.

Le saviez vous ?

L’herbe, la terre et l’eau réverbèrent moins de 10% du rayonnement UV alors que cette proportion peut atteindre 80% pour la neige fraîche, environ 15% pour le sable sec d’une plage et 25% pour l’écume de mer.

Les 4 commandements pour se protéger du soleil:

– Entre 12h et 16h au soleil point tu ne t’exposeras, même sous un parasol (à cause de la réverbération du sable) et encore moins sans.

– Les enfants encore plus tu protégeras. Un bébé ne doit JAMAIS être exposé directement au soleil (ce qui n’empêche pas l’utilisation de crème car cet état de fait n’est en pratique pas possible). Les enfants et les adolescents ont une peau et des yeux plus sensibles aux UV jusqu’à la puberté.

– Un look de star tu aborderas. Tshirt, lunettes, chapeau,… pour une fois que les fashionistas peuvent s’en donner à coeur joie, faîtes comme elles.

– De crème solaire régulièrement tu t’enduiras. On doit renouveler l’application toutes les 2h et après la baignade. On privilégiera des indices adaptés à son type de peau.

Quelques produits clés pour bien bronzer

Si vous souhaitez vous faire belle au soleil, tout en préservant  votre capital santé, et votre capital jeunesse, il existe une multitude de produits de qualité qui peuvent vous aider. Sans rentrer dans une présentation exhaustive de ces derniers nous vous en signalons quelques uns, disponibles sur la parapharmacie en ligne Universpara.com à des prix intéressants (à noter que certains d’entre eux y sont actuellement en promo).

Pour préparer sa peau au soleil: on recommande Oenobiol solaire intensif en cure d’une semaine ou les capsule Liérac Sunific préparation solaires en offre duo

Pour les protections solaires: vous pouvez opté par exemple pour la crème solaire Teint Divin de Caudalie (indice 50 + antiâge), la gamme Eucerin Sun spray protection 30 ou 50 ou les produits solaires Avène et La Roche Posay. Le plus simple étant de voir les différentes protections solaires disponibles et de les comparer selon votre type de peau.

Pour les bébés et les enfants une protection 50+ Mustela est parfaite.

Enfin n’oubliez pas de bien hydrater votre peau après le soleil par exemple avec le lait fraicheur après soleil Nuxe SUN.

Bronzez bien!